Journée professionnelle – De l’IRD à la culture de l’information et des médias

L’A.P.D.E.N Poitiers organise le jeudi 05 avril à l’ESPE de Poitiers une journée professionnelle ouverte, sur inscription, à l’ensemble des professeurs documentalistes et des professionnels, scientifiques et formateurs impliqués dans les champs de l’éducation et des Sciences de l’information et des médias. Intitulée De l’IRD à la culture de l’information et des médias, implications pédagogiques de la nouvelle circulaire de missions, cette journée professionnelle a vocation à contribuer à la formation continue des professeurs documentalistes, sur une thématique importante, la culture de l’information et des médias, tant parce que la parution d’une nouvelle circulaire en organise la mission primordiale, qu’au regard des débats contemporains sur la place de l’information et des médias dans notre société.

JPro

Afin d ‘aborder ces questions, le programme de cette journée est organisé comme suit :

Matin

Accueil (9h-9h30)

Ouverture (9h30-10h) par Annie Mathieu ou Joël Michelin, IA-IPR EVS, Jean-François Cerisier, Vice-Président de l’Université de Poitiers, Directeur du laboratoire Techné

Conférence de Anne Cordier* (10h-11h30) Quand les pratiques informationnelles juvéniles brouillent les pistes de la recherche d’information

Temps associatif (11h30-12h)

Après-midi

Conférence de Pascal Duplessis** (13h45-15h15) L’Information-Documentation et l’ajournement disciplinaire : le temps de la construction

Échanges sur la circulaire (15h15-16h15) La nouvelle circulaire de missions, entre réponses aux attentes, interrogations, difficultés au quotidien et évolutions envisageables

Les collègues qui souhaitent s’inscrire à cette journée sont invités à le faire par mail apden.poitiers@gmail.com en précisant, s’ils le souhaitent, leur ville de départ en vue de l’organisation d’un covoiturage.


Anne Cordier* est maîtresse de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication à l’ESPÉ-Université de Rouen Normandie, où elle est notamment Chargée de Mission Numériques et Innovation, et responsable du Master MEEF-PRODOC (Professeur Documentaliste). Membre de l’UMR CNRS 6590 ESO, et du GRCDI (Groupe de Recherche sur les Cultures et la Didactique de l’Information), elle développe des recherches dans le champ des cultures de l’information sur les pratiques informationnelles des acteurs et les imaginaires liés à l’information, aux outils et aux espaces informationnels, selon une perspective sociale et culturelle. Elle s’intéresse également aux modalités d’enseignement-apprentissage des objets et outils d’information-communication dans des contextes formels et non formels.

Anne Cordier

Présentation de son intervention par l’auteure :

Pourquoi enseigner (encore) la recherche d’information à l’heure de l’accès facilité à l’information ? Comment enseigner (encore) la recherche d’information en prenant en compte les pratiques informationnelles juvéniles ?

Pour répondre à ces questions, je vous propose de documenter le rapport des « jeunes » à l’information, aux médias et aux ressources d’information à leur disposition. Nous verrons qu’ils passent leur temps à s’informer, et à informer les autres, par des processus complexes et hétérogènes. Mais nous verrons combien la modélisation traditionnelle de l’activité informationnelle, sur laquelle beaucoup de séances pédagogiques sont encore construites, mérite d’être fortement questionnée, et dans son efficience et dans sa pertinence sociale. C’est une approche culturelle de l’information que je tenterai de défendre à travers cette communication, afin d’accompagner les élèves dans leur démarche informationnelle et la construction d’un rapport critique et émancipé à l’information et aux médias.

L’ensemble du propos sera étayé de cas précis d’adolescents et jeunes adultes rencontrés lors de recherches de terrain menées sur leurs rapports à l’information et aux médias. Extraits d’entretiens, photos d’objets informationnels pris par les enquêtés, notamment.

Pascal Duplessis** est professeur documentaliste enseignant à l’ESPE de Nantes où il est responsable pédagogique du Master MEEF Documentation et du CAPES interne de Documentation. Membre fondateur du Groupe de recherche sur la culture et la didactique de l’information (GRCDI), il s’intéresse au processus identitaire des professeurs documentalistes et à la didactique de l’Information-Documentation. Il est le créateur et l’animateur des sites ID Base et Les Trois couronnes.

duplessis

Présentation de son intervention par l’auteur :

Le simple apprentissage de la méthodologie de la recherche documentaire suffit-il à accompagner les jeunes à entrer « en conscience » dans la société de l’information numérique ? Les bouleversements provoqués par la démocratisation de l’Internet et du Web sont si rapides et d’une telle ampleur que l’idée d’une acculturation raisonnée et progressive à l’information, aux médias et à la communication est devenue manifeste et incontournable. Cette nouvelle culture propre à ce siècle, étendue des pratiques personnelles aux humanités informationnelles, a besoin de l’École pour se construire en chacun. Elle doit pouvoir s’appuyer sur un enseignement fondé en raison à partir d’un « texte du savoir » de l’Information-Documentation. Ce texte, attendu par chaque enseignant documentaliste, reste en partie à écrire mais il est aujourd’hui à notre portée.

Nous verrons comment le triple chantier didactique interroge les figures de l’élève, du savoir et de l’enseignant pour rendre compte du chemin parcouru et des obstacles encore à franchir, mais aussi pour reprendre espoir en indiquant les orientations à prendre.

L’Information-Documentation qui vient d’être mise en lumière par la circulaire de missions des professeurs documentalistes de manière inattendue, est en passe de devenir un nouvel objet d’enseignement scolaire. Se référant aux Sciences de l’Information et de la Communication pour partie, mais pas seulement !, rejointe par l’Éducation aux médias et à l’Information qui représente sa dimension éducative, elle se constitue progressivement au gré des contributions et des publications de la profession. Car dans le cas de cette discipline ajournée, il n’appartient in fine qu’aux professeurs documentalistes d’en cerner les objets et d’en délimiter les contours. N’ont-ils pas réussi, dans la décennie précédente, à faire reconnaître par tous le bien-fondé d’une prise en compte des notions info-documentaires dans les apprentissages ? L’exposé se conclura donc par une réflexion sur ce corpus de notions et la manière, plurielle, de les appréhender, ainsi que par la proposition d’un cadre organisateur de l’Information-Documentation.

Publicités

Journée professionnelle 2018

L’A.P.D.E.N Poitiers projette d’organiser une journée professionnelle. S’il est trop tôt pour entrer dans le détail de ce temps de réflexion, faute d’éléments concrets, nous avons déjà une idée. Et une idée,… c’est un bon début. Un peu de patience donc pour une présentation complète de ce moment convivial et de formation.

[maj 15.01.2018]

L’A.P.D.E.N Poitiers organise cette année une journée professionnelle ouverte à l’ensemble des professeurs documentalistes de l’académie. Celle-ci se tiendra le jeudi 05 avril à l’ESPE de Poitiers. La thématique générale de cette journée portera sur les implications pédagogiques du passage de l’IRD à une culture de l’information et des médias, dans le contexte de la publication de la nouvelle circulaire de missions des professeurs documentalistes.

Afin d’entamer les échanges sur ce sujet, Anne Cordier questionnera la pertinence du modèle traditionnel de la recherche d’information à partir des pratiques des élèves, et Pascal Duplessis envisagera le passage d’une formation aux compétences procédurales à un enseignement des notions en information-documentation.

Plus d’éléments à venir.